Les gestes écologiques au bureau en 2022

écologie travail

Pour adapter un mode de vie plus écolo, pas besoin d’aller vivre dans une cabane en bois au milieu de la forêt et de se chauffer à l’excrément de vache, tout ce qu’on vous demande c’est de faire des petits efforts à votre échelle ! Alors oui c’est peut-être répétitif de toujours entendre parler des mêmes choses mais on a encore un long chemin à parcourir et plus beaucoup de temps pour soigner notre planète.

Voici nos 3 conseils écologiques à mettre en place au bureau :

1 – Faites le tri sélectif

Pensez à faire le tri, c’est pas très compliqué : il vous suffit juste de mettre une poubelle séparée pour les papiers, cartons et emballages recyclables ! Bien sûr, renseignez-vous sur le ramassage des déchets de votre ville auprès de la mairie et sur les consignes de tri de la commune.

Le midi, rapporter votre lunchbox entraînera moins d’emballage que d’acheter un déjeuner emballé. Vous économiserez du temps sur votre pause déjeuner, de l’argent, et vous éviterez l’utilisation de plastique à usage unique que l’on retrouve dans les couverts en plastique ou autre plats individuels. Il en va de même pour la pause-café durant laquelle vous pouvez privilégier un mug plutôt qu’un gobelet à usage unique.

L’impression papier n’est pas non plus recommandée à grande échelle, cependant si vous devez impérativement consulter et annoter un document régulièrement ne vous privez pas de l’avoir en version papier. Privilégiez les ramettes de papiers recyclés qui nécessitent moins d’eau et de produits chimiques lors de leurs production.

2 – Limitez la consommation d’énergie

Le soir, pensez à bien éteindre toutes les lumières, mais aussi les prises électriques et les ordinateurs. Désignez quelqu’un pour faire le tour des bureaux afin de faire la chasse aux dernières lumières allumées ! Limiter le gaspillage électrique passe aussi par le mode économie d’énergie des différents appareils et leur partage entre collaborateurs (tout le monde peut avoir besoin de son ordinateur portable mais les imprimantes ou réfrigérateurs peuvent être partagés à plusieurs).

Pensez à supprimer vos fichiers et mails qui ne vous servent plus. Toutes ces données stockées dans des serveurs polluent en plus de prendre de la place sur votre appareil.

3 – Mettez-vous au sport ou aux transports écologiques !

écologie au travail

La voiture peut certes s’avérer très utile dans beaucoup de situations mais si vous pouvez faire vos trajets quotidiens en transports en commun, à vélo, à pied ou par n’importe quel moyen de locomotion moins (ou pas) polluant, c’est mieux ! Cela ne vous empêchera pas de prendre la voiture de temps en temps si vous avez une course à faire ou autre activité après votre journée de travail.

Le covoiturage est également de plus en vogue si vous vous rendez à plusieurs dans la ville la plus proche ou si vous connaissez d’autres personnes qui peuvent partager leur véhicules en divisant les frais d’essence. En plus d’être meilleur pour la planète, ce système vous permettra de diminuer les coûts liés à l’essence et vous offrira la possibilité de rencontrer du monde ou de partager vos trajets avec vos collègues de bureau. Beaucoup de solutions peuvent ainsi être envisagées pour des déplacements plus écolos !

La note de la fin

Finalement, la meilleure solution ne serait-elle pas de ne pas devoir se rendre sur son lieu de travail ? Les déplacements ne sont plus un problème avec la possibilité du télétravail en expansion depuis quelques années. Cette solution ne fonctionne en revanche seulement à condition de mettre en place des pratiques écologiques chez soi et si le travail à distance est faisable et autorisé par votre employeur.

Sources : Cadremploi.fr ; Digitalrecruiters.com

Crédits photos : VistaCreate

LinkedIn
Twitter
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page