Le Canada vous intéresse ? Vous souhaitez venir y travailler mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous êtes au bon endroit !

Il existe différentes méthodes pour venir travailler au Canada :

  1. Le PVT : Permis Vacances Travail
  2. Le JP : Permis Jeune Professionnel
  3. Le permis de travail classique
  4. La RP : Résidence Permanente

1)    LE PVT : PERMIS VACANCES TRAVAIL

Vous êtes âgé de moins de 35 ans, vous êtes français ou belge ? Alors vous êtes éligible au programme Vacances Travail. Cette initiative est une entente entre la France, la Belgique et le Canada visant à favoriser les échanges et permettre aux jeunes de pouvoir découvrir un autre pays, une autre culture.

Dans cette catégorie les procédures d’immigration sont très simplifiées. Les demandes sont, cependant, limitées à un certain quota qui est revu annuellement. Si pour les français ce quota est très vite atteint, il l’est moins pour les belges.

Le PVT vous octroie un permis de travail ouvert qui a l’avantage de ne pas vous lier à un seul employeur.

2)    LE JP : PERMIS JEUNE PROFESSIONNEL

Vous êtes français ou belge, vous avez une offre d’emploi au Canada ? Il est alors possible de faire une demande de Jeune Professionnel qui est une procédure simplifiée d’un permis de travail classique. Vous pouvez prétendre à ce permis uniquement dans le cas où vous avez une offre d’emploi valide.

Comme pour le PVT, le JP est soumis à un certain quota. Celui-ci est atteint beaucoup moins rapidement étant donné qu’il est soumis à la condition d’avoir une offre d’emploi.

Certaines exceptions s’appliquent pour le quota, en fonction notamment de la catégorie de l’emploi.

Le JP est un permis de travail fermé, c’est-à-dire qu’il ne permet de travailler que pour un seul employeur.

3)   LE PERMIS DE TRAVAIL CLASSIQUE

Le permis de travail classique, tout comme le JP est un permis fermé. Il est conclu avec un seul employeur. La condition primaire permettant de demander un permis de travail classique est la justification de l’employeur canadien que malgré ses recherches, il n’a pas pu combler le poste avec un canadien. Si cette condition est remplie, vous pourrez alors obtenir un permis de travail.

4)   LA RP : RÉSIDENCE PERMANENTE

Vous préférez venir avec une situation plus stable et plus de liberté, vous n’êtes vraiment pas pressé d’immigrer alors vous pouvez faire une demande pour une résidence permanente. Cette dernière vous permet de vous installer et de travailler où bon vous semble. Il s’agit d’une procédure très longue et il y a plusieurs conditions à remplir. Il s’agit en quelque sorte d’une sélection des meilleurs profils propices à immigrer. La résidence permanente n’est pas ouverte à tout le monde. Consultez bien les conditions sur la page de l’immigration pour connaître les détails.


Il s’agit là des principales options qui vous sont offertes pour venir travailler au Canada. Il va sans dire qu’il est bien plus simple d’avoir un emploi avant de venir s’installer au Canada, mais encore faut-il apprécié cet emploi car il est long et difficile de changer ses papiers si l’on souhaite changer d’employeur. Aussi, certains cabinets de recrutement sont spécialisés dans le matching des bons profils et vous accompagne à trouver l’employeur qui vous correspond pour maximiser votre expérience.

Visitez le site de l’immigration Canada qui est bien détaillé, vous y trouverez l’ensemble des informations, des procédures et des délais moyens qui vous permettront de faire votre demande.

L’AMBASSADE DU CANADA VOUS ORIENTE

AMBASSADE DU CANADA

+33 1 44 43 29 00

Gouvernement_du_Canada
Retour haut de page