Comment déconnecter pendant ses vacances ?

vacances deconnexion

Le départ en vacances peut se révéler source de stress si celui-ci n’est pas correctement géré. Le but de ces congés tant mérités est pourtant de pouvoir souffler et se reposer sans rajouter une pression supplémentaire. Dans beaucoup d’entreprise, la période estivale entraine des moments incertains pendant lesquels personne ne sait vraiment qui sera présent ou non et quels sont les priorités à traiter.

Alors comment faire pour profiter à fond sans se sentir obligé de garder le contact avec le bureau ?

1- Préparer son départ en vacances

La première étape d’une déconnexion réussie passe par une préparation rigoureuse et efficace de son départ. Pensez à prévenir vos collègues de votre indisponibilité à venir et préparez un message d’absence pour votre répondeur vocal et votre boîte mail. Indiquez bien la durée de votre absence et votre date de retour au bureau pour éviter de vous retrouver submergé par les messages à votre retour.

De même, afin d’éviter de crouler sous une charge de travail immense à la rentrée de vos congés, déléguez les taches annexes à vos collaborateurs et organisez une réunion avec votre équipe pour que chacun soit au courant de ce qu’il doit faire. D’autre part, la to-do-list est primordiale afin d’évaluer vos priorités et de ne pas oublier de répondre à ce message important de la direction ou de rappeler ce client avec qui vous aviez pris rendez-vous.

Si vous arrivez à cocher toutes les cases de votre liste c’est génial, si vous n’y arrivez pas ce n’est pas grave ! Certaines missions vous prendront probablement plus de temps que d’autres alors essayez de hiérarchiser vos tâches par ordre d’importance. De cette façon, seules les tâches les plus rapides ou les moins urgentes vous resteront à la fin de la journée.

2- Adieu le téléphone

Les notifications, sonneries, messages ou mails qui viennent quotidiennement parasiter vos journées doivent disparaitre lorsque vous êtes en vacances. Alors préparez-vous à tout désactiver ou à dire au revoir au téléphone pro si vous en possédez un. Place à la zen attitude, vous n’avez pas besoin des perturbations électroniques pour vous sentir vivant ! Même si l’envie est tentante de seulement jeter un œil à votre boîte mail, refrénez vos pulsions et enfermez votre téléphone dans un coffre-fort si besoin ! (L’option mode avion peut également être une bonne idée 😉)

Vous verrez que vous libérer de cette sensation d’obligation ne vous fera que du bien mentalement mais aussi physiquement car cela vous laissera du temps pour vous adonner à une autre activité. Que pensez-vous de tester le yoga, la course à pied, la natation synchronisée ou la peinture sur céramique ?

Découvrez notre TikTok sur le droit à la déconnexion !

3- La productivité n’est pas une nécessité

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas parcouru 15km, visité 3 musées et terminé 2 livres dans la journée que vous n’avez pas profité de vos vacances. Il est tout à fait logique d’avoir parfois envie de se poser et de prendre du plaisir à ne rien faire !

N’ayez pas peur de couper le réveil et de vous laisser le temps de trainer au lit si vous voulez le faire. Vivre lentement c’est aussi profiter différemment de la vie et s’imprégner de l’instant présent pour mieux s’en souvenir dans le futur.

Et puis la productivité n’évoque pas forcément les mêmes choses pour tout le monde. Cela peut aussi être une après-midi spa, une séance de nettoyage de la maison, un appel téléphonique de 3h avec sa grand-mère ou encore rattraper ses heures de sommeil perdues sur les dernières semaines. Il y a des milliers de façons de profiter de ses vacances !

Découvrez notre article sur les congés payés juste ici

Sources : welcometothejungle.fr ; hays.fr
Crédits photos : VistaCreate

LinkedIn
Twitter
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page