Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les 5 clés d’un feedback efficace et motivant

feedback

Pourquoi le feedback est-il important en entreprise ?

Avoir un retour sur ce que l’on a fait est crucial afin de s’améliorer, réfléchir à des solutions différentes, ou se sentir valorisé(e) au sein d’une société. Cet outil qu’est le feedback permet d’établir une communication entre managers et collaborateurs et une relation de respect mutuel.

Cependant, donner un avis, qu’il soit constructif ou non, peut être source de conflit. Personne n’a à cœur de recevoir des critiques sur son travail et il est parfois compliqué de mettre de côté ses émotions. Saviez-vous que, selon un sondage LinkedIn, 75% des gens trouvent le feedback utile et important dans le processus de fonctionnement d’une entreprise ?

Voici nos 5 conseils pour délivrer un feedback réussi :

1 – Une structure soignée

Pensez à préparer votre discours avant de vous lancez. Vous serez beaucoup plus à l’aise si vous connaissez réellement le sujet et si vous avez pris du temps pour lister les points que vous voulez aborder. Votre prise de parole doit être claire et aller droit au but.

La structure est importante pour donner d’un côté vos remarques positives et de l’autre vos remarques constructives. Introduire votre feedback par un commentaire encourageant ou un mot de félicitation facilitera l’approche des points d’améliorations. La fin de l’entrevue pourra servir à chercher des solutions ensemble aux différents problèmes soulevés.

2- Le bon timing et le bon endroit

Il n’y a pas de moment parfait pour donner son feedback. Parfois il vaut mieux attendre un peu pour prendre du recul et non donner son feedback à chaud en sortant d’une réunion forte en émotions. D’autres fois, il sera utile de débriefer juste après l’évènement, avec tous les détails encore bien en tête.

Pensez simplement à bien informer votre collaborateur sur l’objet de la rencontre et privilégiez un lieu calme et neutre. Vous pouvez très bien proposer d’aller boire un café en dehors du lieu de travail pour permettre une relation moins hiérarchisée que si vous receviez la personne dans votre bureau.

3 – Pas de gêne

Feedback

Un feedback réussi sur une tâche se doit d’exposer les faits tels quels, avec des chiffres ou explications, et non de faire des allusions floues sur l’ensemble du dossier ou de la présentation. En tant que manager, vous n’avez pas à vous excuser ou à être gêné(e) de présenter des remarques constructives (ce qui ne veut en aucun cas dire que vous devez être condescendant(e) ou d’une méchanceté gratuite !). Le collaborateur pourra ainsi développer ses compétences et travailler sur ses points d’améliorations.

Si vous n’osez pas dire clairement les choses, vous n’aidez ni la personne en face de vous, ni vous-même. En effet, instaurer un climat de confiance passe par l’honnêteté et non par la peur d’une potentielle réaction.

4 – Positivité et bienveillance

Gardez une attitude ouverte et optez pour un climat détendu et sans tension en délivrant des remarques sur la qualité du travail fourni et non en jugeant directement la personne. Si vous pensez que la situation est délicate, vous pouvez opter pour la méthode « sandwich ». Elle consiste à faire précéder et suivre toute critique par un commentaire positif ! (Autrement dit on pourrait employer l’expression « noyer le poisson »).

Soyez indulgent(e), vous aussi vous avez sûrement reçu des feedbacks au cours de votre carrière qui ne vous ont pas fait plaisir. Tout le monde n’a pas le même mode de fonctionnement et vous ne pouvez pas attendre de quelqu’un qu’il ou elle pense exactement comme vous.

5 – Disponibilité

Se rendre disponible pour discuter plus en détail et rester ouvert(e) au dialogue montrera votre volonté d’améliorer les choses et d’entretenir une relation cordiale avec votre équipe. Si un collaborateur se sent dépassé il ne pourra pas mettre en place les points évoqués lors de la session de feedback. Proposez lui alors des séances de coaching, d’accompagnements, des formations, ou bien des ateliers pour lui permettre de développer ses compétences.

La note de la fin

Le feedback est un exercice compliqué, pas forcément agréable ni à donner, ni à recevoir. Il faut éviter de tomber dans les pièges que représentent un compte-rendu trop générique, voire entièrement négatif, un avis trop subjectif, ou une demande inatteignable.

Alors, un feedback sur notre article ?

Sources : welcometothejungle.fr ; ionos.fr
Crédit photo: VistaCreate

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page